Aller au contenu

Yvonne Séguin

Mme Séguin, fondatrice de l’organisme et directrice générale du GAIHST jusqu’à sa retraite, est une pionnière dans la défense des droits des femmes qui sont victimes de discrimination et de harcèlement sexuel dans le milieu de travail. Elle créa un environnement sécuritaire pour les femmes qui souhaitaient parler de leurs expériences au travail et elle les aida à clarifier la situation et/ou les problèmes qu’elles rencontrèrent au travail. De plus, Mme Séguin a été activement impliquée dans la communauté en ce qui a trait au développement de politiques sur le harcèlement sexuel pour les employeurs. En 2022, elle a été lauréate du Prix Égalité Thérèse-Casgrain dans la catégorie « Hommage ». Mme Séguin a été nommée membre honoraire en 2019.

Prix Égalité Thérèse-Casgrain

À propos du trophée

« Depuis l’Antiquité, le bronze est utilisé dans la fabrication des œuvres d’art. Embelli par la patine du temps, noble, solide et malléable, le bronze s’est imposé pour matérialiser le trophée du prix Égalité Thérèse-Casgrain.
Côte à côte, deux formes abstraites, l’une d’un galbe plutôt féminin, l’autre masculin, représentent à la fois des êtres autonomeset des alliés. L’œuvre repose en fragile équilibre sur deux vasques d’une balance invisible.
Au fini intérieur du bronze oxydé enduit d’une couche de protection s’oppose le bronze brossé empreint de traces, perfectible, à l’image du chemin qu’il reste toujours à parcourir en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.
Je tiens à remercier le Secrétariat à la condition féminine de m’avoir offert, à l’occasion de la 11e édition du prix Égalité Thérèse-Casgrain, la possibilité de réactualiser le trophée que j’avais conçu en 2007. C’est une grande fierté pour moi ».

Martin Pontbriand, joaillier-orfèvre
Neuville, février 2020

Des lettres d’appui très touchantes et inspirantes